buzz buzz buzz buzz

« Viens voir ça ! » crie Vincent en dégainant son iPhone.
« Qu’est-ce qu’y a ? »
« C’est le nouveau buzz! » .

Voilà un échange que chacun d’entre-nous a déjà vécu au moins une fois dans sa vie. Alors, le buzz, ce fameux bourdonnement qui excite le web qui est-il vraiment ? Quels sont les outils de mesure existants ? (par Julien, https://combuzz.wordpress.com/about/)

1/ Qu’est-ce que le buzz ?

Comme son nom l’indique le buzz (bourdonnement en anglais) désigne le bruit fait autour d’un produit, d’une marque, d’une vidéo etc…
Relayé et amplifié par un effet de chaîne/domino sur tous les canaux du web, le buzz peut donner naissance à des phénomènes vus ou lus des millions de fois en seulement quelques heures ou jours, comme par exemple l’apparition de Susan Boyle vue plus d’un milliard de fois ou la publicité Babies d’Evian visionnée plus de 35 millions de fois !

2/ Comment le mesurer ?

Mesurer un buzz revient à comptabiliser les occurences d’un ou plusieurs mots clés sur internet ou le nombre de vues d’un blog, d’un article ou d’une vidéo. Le buzz étant éphémère son unité de mesure est le nombre de vues par jour voire par heure! Il existe plusieurs moyens pour mesurer le buzz autour d’un nom, d’une marque ou d’un produit.

Les gratuits :

  • Google Trends qui comptabilise le volume des recherches Google par pays, régions, dates et catégories
  • Yahoo! et son fameux « les tendances du jour » 
  • Twitter
  • etc.

Les payants :

  • Buzzwatcher (crée par la société AT internet) permet de crawler toutes les ressources du web 2.0 pour évaluer le buzz autour d’un mot-clé
  • Digimind 8.0 (crée par Digimind) permet de faire remonter toutes les occurences liées à un mot clé. Cet outil est très utile pour faire remonter les informations négatives. Par exemple, si Nestlé en avait bénéficié, les termes « Nestlé Killer », « Nestlé boycott » auraient très vite été identifiés et rapportés, et le fiasco de sa page Facebook n’aurait jamais eu lieu (lire Nestlé piégé par Facebook)
  • et autres…
Publicités