dollars burnLes entreprises du Fortune 500 américain dépensent 3.4 millions de dollars par jour pour leurs campagnes de PPC (pay-per-click). Un coût faramineux qui s’explique par leur absence de stratégie de SEO (Search Engine Optimisation) et par un référencement naturel déplorable.

Une étude conduite par le cabinet Conductor a ainsi révélé que 50% des entreprises du Fortune 500 n’apparaissent pas dans les 100ers résultats des recherches de mots-clés relatifs à leur business. Pire seules 2% arrivent à se glisser dans les 30ers résultats !

Des résultats catastrophiques qui font le jeu des agences et consultants SEO : un SEO efficace leur permettrait de réduire leurs dépenses et d’utiliser cet argent mieux et ailleurs !

 Lire aussi SEO vs PPC : le match 

 

Publicités