SEO vs PPCLes entreprises sont souvent confrontées à cette question : vaut-il mieux privilégier le SEO (Search Engine Optimizer) ou le PPC (pay-per-click) ? Tentative de réponse. (Lire aussi Fortune 500, PPC et SEO: 1,2 milliard de dollars jeté par les fenêtres )

1/ SEO et PPC

  • SEO : le Search Engine Optimizer ou optimisation pour moteur de recherche est un choix de longue haleine et de moyen terme. Il consiste à optimiser le classement de ses pages (car les moteurs de recherche classent non pas des sites mais des pages) en travaillant sur la structure du site, sur l’utilisation de mots-clés (en titre, en début d’article) etc.
  • Le PPC lui consiste à acheter des mots-clés (chez Adwords de Google par exemple) qui permettront à votre entreprise d’apparaître en bonne place dans les liens sponsorisés pour toute recherche correspondant aux mots-clés achetés. Si vous êtes une chaine hôtelière et que vous avez acheté les mots « hôtel, sud, France », votre publicité apparaitra à chaque recherche portant sur ces termes. Et vous paierez pour chaque clic effectué. 

2/ Le choix des entreprises 

Dans la pratique, les entreprises privilégient le PPC au SEO de manière écrasante : leurs dépenses se concentrent à 80% sur le PPC !

Les raisons sont multiples : le PPC est immédiat, facile à appréhender et à évaluer. Vous avez en effet accès précisément au nombre de clics en regard de votre dépense ainsi qu’au taux de transformation. Pratique par rapport au SEO qui lui, requiert une connaissance plus pointue du web et de ses codes et dont l’efficacité est plus difficile à mesurer (elle s’évalue surtout en termes de classement et de trafic).

3/ Les résultats : le SEO vainqueur 

Pourtant, les résultats montrent qu’environ à peine 22% des internautes cliquent sur les liens sponsorisés et que sur ces 22%, à peine 10% cliquent sur les résultats classés à partir du 5eme rang !

La raison est double :

  • l’internaute se méfie de la publicité et préfère se concentrer sur la recherche naturelle,
  • des études ont démontré que l’internaute lit les pages web en ce qui ressemble à un F géant. Il zappe donc les contenus des colonnes de droite.

Lecture en F

Conclusion : pour des dépenses 4 fois moins importantes, le SEO est 4 fois plus efficace !

Lire aussi Fortune 500, PPC et SEO: 1,2 milliard de dollars jeté par les fenêtres

Publicités