sixt rocco sifrediL’an dernier, le loueur de voiture SIXT avait créé le buzz (négatif) avec sa pub web « oui nous louons aussi aux femmes ». De nombreux internautes s’étaient en effet émus du caractère sexiste du message : Konrad Sixt s’était défendu en rappelant la chute « en effet elles ont statistiquement 3.5 fois moins d’accidents graves que les hommes. » (Lire l’article du Post).

Un an plus tard, Sixt récidive dans la pub machiste en embauchant le hardeur Rocco Sifredi pour promouvoir sa marque : « Pas besoin d’en avoir une grosse », « le soir je mets toujours la capote » peut-on lire en habillage du site www.lemonde.fr

Classe, très classe (A ??) : bref Sixt à défaut de soigner son image, a trouvé la recette pour faire parler : du sexe, du lourd et de l’humour d’actualité comme le prouve sa récente campagne allemande utilisant les époux Sarkozy : « comme madame Bruni, prenez un petit français » pouvait-on lire au-dessus du Citroën C3 Picasso (lire l’article du Figaro). Une stratégie de com qui rappelle énormément celle de Ryanair (Lire Ryanair la stratégie gagnante).

Publicités