A l’heure où les internautes sont de plus en plus nombreux à réclamer un plus grand respect de la vie privée, plus de sécurité, Facebook, à la suite de Fourthquare ou Gowalla, a sorti son application de géolocalisation en France : Facebook Lieux (Facebook Places pour les anglophones).

Le principe est a priori sympa : signaler à ses amis l’endroit où l’on se trouve ou taguer ses proches (« J’ai vu Patrick au bar de la gare »).

Cependant c’est également un terrible outil qui peut se retourner contre soi :

  • Les vols : aux USA, une cinquantaine de cambriolages ont été perpétrés avec l’aide de Facebook Places : car signaler l’endroit où l’on est revient également à annoncer à tout son réseau que l’on n’est pas chez soi !
  • La couverture : Facebook Places donne la possibilité de taguer ses amis : une option a priori inoffensive mais à double-tranchant. Car que se passera-t-il si Ben vous tague en « Julien est au bar Dirty Dancing » alors que vous avez dit à votre amie/femme que vous étiez encore au boulot, ou à votre patron que vous étiez malade?
  • Le parasitage du fil d’infos : un des problèmes majeurs de Facebook est la saturation de son espace perso d’infos sans intérêt. Aux inutiles « Emilie aime … », « Brahim a commenté la photo de… » vont désormais s’ajouter d’encore plus inutiles « Fabio est à l’UGC des Halles », « Sarah est au McDo Saint-Lazare » etc.  De quoi rendre illisible et inutilisable votre fil d’actualités!

Alors une seule solution : paramétrer l’outil et bloquer vos amis « Places addict »! (Et oui, Facebook Places s’installe avec toutes ses options par défaut!)

Publicités