Alors que la plupart des pays industrialisés comptent un taux de pénétration du mobile supérieur à 90% (91% en france avec plus de 56 millions de clients mobile), qu’au Japon le paiment via téléphone portable s’est démocratisé, que l’adolescent occidental moyen envoie plus de 100 sms par jour, quoi de plus normal que d’utiliser ce formidable moyen pour proposer des réductions commerciales?

C’est le pari que tentent L’Oréal et Starbucks en association avec l’opérateur O2 au Royaume-Uni. Le principe : les clients O2 ayant accepté de recevoir des offres commerciales recevront à leur entrée dans une zone géographique délimitée (quartier, centre commercial) des bons de réduction par texto :  L’Oréal offrira ainsi un produit capillaire pour un acheté et Starbucks des remises de 50%.

Si le test de 6 mois s’avère fructueux, nul doute que l’opération ne tardera pas à franchir la Manche !

Publicités