Michael O’Leary est décidémment impayable. Non content de quitter l’aéroport de Marseille avec pertes et fracas et de multiplier les buzz à coups de déclarations chocs « les obèses doivent payer 2 sièges », « les toilettes seront payantes » (lire la stratégie de com de Ryanair ), la compagnie low-cost irlandaise vient de publier pour la 4ème année consécutive son calendrier sexy (mais low cost!). Au menu : des formes, des bikinis, des peaux bronzées et du soleil. Quand on est habitué au rude climat irlandais on peut se le permettre!

Bref un coup de com bien peu original et toujours aussi cheap (on est bien loin du mytique calendrier Pirelli) mais qui a fait le buzz : car cette année, O’Leary avait décidé de sonder ses clients (50 000 votants) sur le thème du calendrier : des hôtesses sexy, des pilotes charmants, des passagers en beauté ou des images du fumeux volcan Eyjafjöll?

Sans surprise, les déesses de l’air se sont imposées, permettant au passage à Ryanair de soigner (légèrement) son image : O’Leary a en effet eu la bonne idée de saupoudrer ces séances dévêtues d’un soupçon de bienfaisance. L’intégralité des gains (le calendrier est vendu 10€) sera reversée à une association caritative allemande baptisée Tafel (un Restos du coeur germanique).

La Ryanair saga continue! Pour ceux que ça intéresse, vous pouvez l’acheter ici !

Publicités