70 000 sites marchands, français, 60 millions de cyberconsommateurs… L’e-commerce est en plein boom et son chiffre d’affaires devrait atteindre 32 milliards d’euros cette année selon la Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance (FEVAD). Si le tourisme concentre près de la moitié des achats en ligne (45%), le high-tech/électroménager (20,8%) et l’habillement (14,8%) grignotent peu à peu leur retard.

La ruée vers l’or se poursuit à une vitesse vertigineuse : 

  • 2 sites marchands se créent par heure
  • 300 000 personnes découvrent  l’achat sur le web chaque mois
  • le secteur connait une croissance de 20%/an et le leader français rueducommerce.com a vu ses ventes bondir de 130% en 2009!

La raison est double :

  1. les foyers sont de mieux en mieux équipés : en France 60% d’entre eux ont accès à Internet et la tendance est similaire dans tous les pays occidentaux et les pays émergents (lire l’Etat de l’internet en Europe).
  2. L’usage de la carte bleue s’est démocratisé
  3. les sites disposent de technologies favorisant le choix
    • 3D, films de synthèse permettent de se faire 1 meilleure idée des produits
    • Réalité augmentée : il est désormais possible d’intégrer virtuellement des objets à son intérieur pour se faire 1 meilleure idée. Achatdesign.com utilise la RA pour ses meubles et sur letopdelete.com, l’internaute peut essayer virtuellement ses vêtements!

Top 15 des sites marchands français (source FEVAD, 3e trimestre 2010)

Mais au-delà de l’e-commerce, c’est avec le m-commerce (mobile-commerce) qu’il faut désormais compter : 8% des Français ont déjà acheté un produit/service en ligne via leur smartphone ! Et l’on ne parle pas du t-commerce (television-commerce) qui devrait lui aussi exploser puisque selon une récente étude, l’acte d’achat est 4 fois plus important chez les utilisateurs de télévisions interactives que chez les internautes !

Publicités