Chris Hughes. Ce nom ne vous dit peut-être rien mais à seulement 26 ans, l’américain est un des cofondateurs de Facebook et le responsable de la campagne numérique victorieuse de Barack Obama en 2008.

Et il est surtout le créateur d’un réseau social d’un genre nouveau : Jumo (rien à voir avec la société française spécialiste des capteurs). Jumo (« tous ensemble » en yoruba, langue nigéro-congolaise) c’est un Facebook de niche : il s’agit de mettre en relation « les organisations et les individus qui veulent changer le monde », selon les propres termes de Hughes. Jumo ambitionne ainsi d’être le connecteur des bénévoles et des ONG qui oeuvrent à travers la planète dans des domaines aussi variés que la santé, l’environnement, l’économie, l’éducation etc.

Le principe est simple : en se connectant via son compte Facebook (500 millions de Jumos potentiels), l’internaute peut suivre l’actualité de son ONG favorite (Greenpeace, Médecins sans frontières etc.) et la soutenir (bénévolat, dons…)

Si Jumo n’est pour l’instant disponible qu’une version bêta et si les règles d’admission des organisations (lesquelles? quels sont les critères? que veut dire « changer le monde »?) ne sont pas encore bien connus, nul doute que l’entreprise a de quoi séduire les bénévoles et bonnes âmes du monde entier!

Publicités