Les 3 ténors des browsers sur smartphones et tablettes se tiennent en 4 points, loin devant Nokia et Blackberry en chute libre depuis juin.

Publicités